Les membres permanents sont des enseignants-chercheurs de l’université Paris-Sorbonne, des chercheurs du CNRS, des ingénieurs issus de ces deux institutions. Ils constituent la colonne vertébrale du centre.

ABAD Reynald

Abad_ReynaldReynald ABAD

Professeur des Universités.
Discipline : Histoire Moderne

Reynald Abad, né le 4 mars 1970, est professeur à l’université Paris-Sorbonne, où il enseigne l’histoire de la France des XVIIe et XVIIIème siècles. Il est plus particulièrement spécialiste de l’histoire de l’économie et des institutions, ainsi que de l’histoire de Paris.

CV de Reynald Abad
Publications de Reynald Abad

ALENCASTRO (de) Luiz-Felipe

Alencastro_150Luiz-Felipe de Alencastro

Professeur émérite du Centre Roland Mousnier, Professeur d’Histoire du Brésil

CV de Luiz-Felipe de Alencastro

d'ANDURAIN Julie

D'ANDURAIN JulieJulie d’Andurain

Chargée de cours en histoire du monde arabe contemporain à Paris IV-Sorbonne
Enseignant-chercheur à l’École militaire (CDEF/DREX).

 

CV de Julie d’Andurain
Publications de Julie d’Andurain

d'ANGIO BARROS Agnès

D'ANGIO BARROS AgnèsAgnès D’Angio Barros

Chef du service des archives économiques et financières

CV d’Agnès d’Angio Barros

ARNOUL Elisabeth

Arnoul_Elizabeth2Elisabeth ARNOUL

Ingénieur d’études au CNRS rattaché au Centre Roland Mousnier – UMR 8596

 

Élisabeth ARNOUL est ingénieur d’études au CNRS rattaché au Centre Roland Mousnier en tant qu’agent titulaire depuis 2007.
Depuis juillet 2003, elle est la Coordinatrice Scientifique et Technique du Programme de recherches sur les écrits du for privé du Centre Roland Mousnier [ex : GDR CNRS N° 2649 « Les écrits du for privé en France de la fin du Moyen-Âge à 1914 » (2003-2007 ; 2007-2010) et ex : Programme de l’ANR-07-CORP-020 « Les écrits personnels francophones Sociétés, familles et individus de la fin du Moyen Âge à l’époque contemporaine » (2007-2011)]. En tant qu’ingénieur d’études en analyse de sources au Centre Roland Mousnier, elle pérennise ce projet et son champ d’activité et de compétences dans ce programme de recherche est assez large : recherche documentaire, publications, développement méthodologique d’analyse sérielle adaptée à la typologie des écrits du for privé (analyse quantitative et qualitative), recherches thématiques, informatisation, coordination et communication :
– Conception et développement technique, administration, gestion du contenu rédactionnel et contrôle scientifique de l’inventaire en ligne des écrits du for privé : http://inv.ecritsduforprive.huma-num.fr ; et des sites internet associés à ce programme de recherche : (http://ecritsduforprive.huma-num.fr et http://firstpersonwritings.huma-num.fr) et du carnet de recherche hébergé sur la plateforme HYPOTHESES.ORG (http://forprive.hypotheses.org/) dont elle est la rédactrice en chef (direction de la publication : CRM).
– Thématique de recherches et problématiques méthodologiques (analyse sérielle) dans le cadre du programme de recherche scientifique sur les écrits du for privé : « Les deuils familiaux dans l’ancienne France à travers les écrits du for privé. »

CV et publications d’Elisabeth Arnoul

ATTIAS Jean-Christophe

Attias_JC

Jean-Christophe ATTIAS

Directeur-adjoint du Centre Alberto-Benveniste d’études sépharades et d’histoire so-cioculturelle des Juifs (laboratoire de l’EPHE et composante de l’UMR 8596 – CRM)

Jean-Christophe Attias étudie la philosophie (à l’université Paris-I) et l’hébreu (à l’Institut national des langues et civilisations orientales). Il est doctoral fellow du Lady Davis Fellowship Trust au département d’histoire du peuple juif de l’université hébraïque de Jérusalem en 1988-1989. Il est titulaire du CAPES (1980) et de l’agrégation (1987) d’hébreu moderne. Il soutient une thèse de doctorat en études hébraïques intitulée Savoir et pouvoir à Constantinople : Mordekhai Komtino, exégète-enseignant (XVe siècle) à l’université Paris-VIII (1990). Il obtient une habilitation à diriger des recherches en présentant un mémoire intitulé Judaïsme et liminarité : contributions à l’histoire intellectuelle et littéraire du judaïsme médiéval, (1997) (EHESS).

Il enseigne l’hébreu moderne une dizaine d’années dans l’enseignement secondaire, puis devient chargé de recherche au CNRS, affecté au Centre d’études des religions du Livre (CNRS-EPHE), de 1991 à 1998. En 1998, il est élu directeur d’études à la Section des sciences religieuses de l’École pratique des hautes études, chaire de « Pensée juive médiévale (VIe ‑ XVIIe siècles) », où il succède à Charles Touati.

Jean-Christophe Attias est directeur-adjoint du Centre Alberto-Benveniste d’études sépharades et d’histoire socioculturelle des Juifs de l’EPHE, composante de l’UMR 8596 (CNRS-Université Paris IV-EPHE). De 2011 à 2015, il a été président de la commission Philosophie, psychanalyse et sciences des religions du Centre national du livre.

BARJOT Dominique

Abad_ReynaldDominique Barjot

Professeur d’Histoire économique contemporaine à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV),
Directeur adjoint UMR 8596 Centre Roland Mousnier

Dominique Barjot est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Sorbonne. C’est un spécialiste de l’Histoire  de la « business history », l’Histoire des affaires économiques et financières, ainsi que de la construction, de l’énergie, du patronat,  et de l’histoire des techniques. Il s’est affirmé dans les années récentes comme un spécialiste de l’Histoire économique de la Corée du Sud. Dominique Barjot a également fait une carrière de haut fonctionnaire: directeur scientifique adjoint des sciences de l’Homme du CNRS de 1994 à 1997 et membre du « Standing Committee of Humanities of the European Science Foundation », représentant de la France. Dominique Barjot se positionne comme un « représentant de l’Histoire économique quantitative. » « L’objectif de la recherche scientifique est de mesurer l’importance effective des phénomènes. Il faut adopter la formule de Pierre Chaunu, à savoir que « l’historien se fixe pour objectif, une pesée globale de l’événement ». Dominique Barjot milite pour un « pluralisme des approches épistémologiques ». Ce dernier passe par « une explicitation des systèmes d’idées, des interprétations soutendant les analyses des historiens».

 

CV de Dominique Barjot
Publications de Dominique Barjot

BARTHELEMY Dominique

Barthélémy Dominique

Dominique Barthélémy

Professeur à l’université de Paris-IV et directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE)

 

Dominique Barthélémy, né en 1953,  ancien élève de l’École normale supérieure, est agrégé d’histoire. Spécialiste du Moyen Age, il a soutenu sa thèse sur la seigneurie des Coucy : Les deux âges de la seigneurie banale. Pouvoir et société dans la terre des sires de Coucy (milieu du XIe -milieu du XIIIe siècle.) (Paris-IV, 1984). Ancien élève de Georges Duby, il est professeur à l’université de Paris-IV et directeur d’études à l’École pratique des hautes études. Il a publié une série d’études sur l’an mil et la France capétienne qui font référence depuis les années 1980, notamment La Chevalerie (Fayard, 2007), L’an mil et la paix de Dieu (Fayard, 1999) et La mutation de l’an mil a-t-elle eu lieu ? (Fayard, 1997). En 2012, il publie Une nouvelle Histoire des Capétiens (978-1214), édité au Seuil.

CV de Dominique Barthélémy
Publications de Dominique Barthélémy

BELY Lucien

Bely LucienLucien Bély

Professeur des Universités, classe exceptionnelle.
Discipline : Histoire Moderne

Lucien Bély, né le 2 septembre 1955 dans le 4e arrondissement de Lyon, est un historien moderniste, spécialiste des relations internationales. Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (promotion 1974), il obtient l’agrégation d’histoire en 1977. À sa sortie de l’ENS, il devient pensionnaire de la Fondation Thiers puis attaché de recherche au CNRS (1981-84). En 1987, il obtient son doctorat ès lettres sur le sujet Diplomates et diplomatie autour de la paix d’Utrecht (1713), sous la direction de Daniel Roche. Il enseigne d’abord en école normale (à Évreux puis à Cergy). Il est élu maître de conférences à l’université Lille III (1988) puis professeur (1989-1992) et premier vice-président (1991-1992). Il est alors élu professeur à l’université Paris XII (1992-1997), où il dirige rapidement le département d’histoire (1993-1997). En 1997, il est élu professeur à l’université de Paris-Sorbonne (Paris IV), poste qu’il occupe toujours actuellement. Il appartient au Centre Roland Mousnier (UMR 8596 du CNRS). Il a également des responsabilités dans des associations et sociétés savantes : secrétaire général de l’Association des historiens modernistes des universités françaises (1998-2008), il en devient le président en 2008. Il est membre du conseil de la Société de l’histoire de France. Il est enfin directeur de plusieurs collections universitaires, entre autres codirecteur de la collection « Le nœud gordien » aux Presses universitaires de France (PUF). Pendant le troisième gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, il est nommé conseiller aux sciences humaines et sociales au cabinet de François Fillon, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2004-2005). Lucien Bély a été fait chevalier de la Légion d’honneur, en raison de sa contribution à l’histoire de la diplomatie en Europe à l’époque moderne, et de son rôle prépondérant dans le renouveau de l’étude des relations internationales aux XVIe et XVIIe siècles.

CV de Lucien Bély
Publications de Lucien Bély

BENBASSA Esther

Benbassa EstherEsther Benbassa

Directrice du Centre Alberto-Benveniste d’études sépharades et d’histoire socioculturelle des Juifs (laboratoire de l’EPHE et composante de l’UMR 8596 / CRM).

Esther Benbassa (Esther Benbassa-Dudonney), née le 27 mars 1950 à Istanbul, est une universitaire franco-turque-israélienne, spécialiste de l’histoire du peuple juif et de l’histoire des minorités. Membre d’Europe Écologie Les Verts, elle est sénatrice du Val-de-Marne depuis 2011.

Née à Istanbul dans une famille descendante de Juifs expulsés d’Espagne en 1492, Esther Benbassa émigre en Israël à l’âge de quinze ans et arrive en France en 1972. Elle est naturalisée française en 1974, ce qui fait d’elle une trinationale (France, Israël, Turquie). Élève d’écoles congréganistes (Sainte-Pulchérie à Istanbul et Saint-Joseph à Jaffa), elle a fait ses études supérieures en Israël puis en France. Elle est mariée avec Jean-Christophe Attias, également directeur d’étude à l’École pratique des hautes études et Prix Goncourt de la biographie 2015.

Après son CAPES de lettres modernes (1975), Esther Benbassa enseigne une quinzaine d’années dans le secondaire, en Normandie, puis en banlieue parisienne. Elle obtient une licence (B.A.) de l’université de Tel-Aviv (1972), puis une maîtrise de lettres modernes de l’université Paris VIII (1973) et d’un diplôme de turc de l’Institut national des langues et civilisations orientales (1982). Elle obtient un doctorat de troisième cycle de l’université Paris VIII et devient docteur d’État (université Paris III, 1987). Esther Benbassa fait des études post-doctorales au département d’histoire du peuple juif de l’université hébraïque de Jérusalem en 1988-1989.

Directrice de recherche au CNRS de 1989 à 2000, elle devient en 2000 directrice d’études à la section des sciences religieuses de l’École pratique des hautes études (Sorbonne), première titulaire femme (et laïque) de la chaire d’histoire du judaïsme moderne (chaire créée en 1896).

Elle fonde le Centre Alberto-Benveniste d’études sépharades et d’histoire socioculturelle des Juifs en 2002. Elle est chercheuse au Centre Roland-Mousnier (CNRS-Université Paris IV-École pratique des hautes études).

Retrouvez Esther Benbassa, son activité citoyenne, ses champs d’expertises, ses domaines de recherche, sur http://www.estherbenbassa.net/

Conférences et colloques – Esther Benbassa
CV d’Esther Benbassa
Publications – Esther Benbassa

BOUHAIK-GIRONES Marie

Marie Bouhaik Girones_150Marie Bouhaik-Girones

Chargée de recherche (CR1) au CNRS
Affectée au Centre Roland Mousnier

Marie Bouhaïk-Gironès est chargée de recherche au CNRS. Elle est spécialiste de l’histoire des pratiques théâtrales (12e-16e s.). Elle travaille actuellement à une histoire socio-économique des grands spectacles religieux de la fin du Moyen Age.

CV de Marie Bouhaik-Girones

BOUREL Dominique

BOUREL DominiqueDominique Bourel

Directeur de recherche première classe au CNRS

 

Dominique Bourel né le 25 janvier 1952, a suivi des études de philosophie, d’histoire des religions et langues anciennes à l’Université Paris IV (Paris-Sorbonne), à l’École Pratique des Hautes Études (5e section) ainsi qu’à Heidelberg, Mayence et Harvard.

Diplômé de l’EPHE en 1980, Docteur ès lettres en 1995 (Paris IV) sous la direction de Pierre Chaunu , il entre au CNRS en 1982.

Ancien Rédacteur en chef de la Revue de Synthèse et membre de plusieurs sociétés savantes il enseigne dans diverses universités allemandes.

Directeur du Centre de Recherche Français de Jérusalem (1996-2004) il est chargé de cours à l’EPHE IV section (2005-2008), ainsi qu’au Collège universitaire (Moscou et St. Petersbourg (2011-2012).

Dominique Bourel était au département des Sciences de la culture de l’université Humboldt de Berlin de 2012 à 2013, en qualité de professeur invité.

CALLARD Caroline

Callard_CarolineCaroline Callard

Maîtresse de conférences à Paris-Sorbonne depuis 2002

CV de Caroline Callard
Publications de Caroline Callard

CLAERR Roseline

portrait, professionnel, numerique, studio falour, photographe, paris, linkedin, Viadeo, réseaux sociaux, enterrement de vie jeune fille, photo, pro, CV,Roseline Claerr

Ingénieur analyste de sources anciennes.

Roseline Claerr est entrée au Centre Roland-Mousnier en 2001, en tant qu’ingénieur de recherche CNRS en analyse de sources anciennes. Elle y est membre de la Commission des ordonnances des rois de France et publie actuellement le Catalogue des actes de Henri II (CNRS Éditions), tout en préparant l’informatisation du catalogue des actes des derniers rois Valois (1515-1589).

Elle a une formation d’archiviste paléographe, diplômée de l’École nationale des chartes, où elle a soutenu, en 1999, une thèse qui portait sur Une famille de bibliophiles au XVe siècle : les Coëtivy. Elle est en outre titulaire d’un diplôme d’études approfondies en histoire médiévale, dont le mémoire avait pour sujet L’amiral Prigent de Coëtivy (vers 1399-1450) : le bibliophile (université de Paris IV-Sorbonne, 1998, direction Philippe Contamine). Poursuivant ses recherches sur l’histoire culturelle de la noblesse française entre 1400 et 1550, elle a été fellow au Center for Renaissance Studies à la Newberry Library de Chicago, où elle a étudié des manuscrits et imprimés représentatifs des livres de dévotion de la fin du Moyen Age (1999).

Roseline Claerr a également acquis, en 2000, une expérience de conservateur de bibliothèque, à la bibliothèque de l’université Paris VIII-Vincennes-Saint-Denis, où elle a été chargée de la littérature, ainsi qu’à la bibliothèque Sainte-Geneviève, où elle a été responsable du service des périodiques.

CV de Roseline Claerr

CLAEYS Thierry

Claeys_TThierry Claeys

Docteur en histoire de l’Université Paris-Sorbonne

Ingénieur d’Études à l’Université Paris-Sorbonne

CV Thierry CLAEYS

CROUZET Denis

CROUZET DenisDenis Crouzet

Professeur d’histoire moderne (XVIe siècle)
Directeur de l’UMR 8596 (Centre Roland Mousnier)
Directeur de l’IRCOM (Institut de recherches sur les civilisations de l’Occident moderne, Université Paris-Sorbonne)

Denis Crouzet, né le 10 mars 1953 à Paris, est un historien moderniste français, spécialiste du XVIe siècle, de la violence et des troubles de religion au XVIe siècle et de l’histoire des mentalités et de l’imaginaire. Agrégé d’histoire et docteur ès lettres, ancien pensionnaire de la fondation Thiers, élève de Pierre Chaunu, il est professeur à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur de l’UMR 8596 (Centre Roland Mousnier) et directeur de l’IRCOM (Institut de Recherches sur les Civilisations de l’Occident Moderne). Il a reçu en 2008 pour l’ensemble de ses travaux le grand prix « Madeleine Laurain-Portemer » de l’Académie des sciences morales et politiques. Il est également membre correspondant de la British Academy1. Il devient chevalier de la Légion d’honneur en 2014.

CV de Denis Crouzet
Publications de Denis Crouzet

CROUZET-PAVAN Elisabeth

Crouzet-Pavan ElisabethElisabeth Crouzet-Pavan

Professeur d’histoire du Moyen Age

 

 

Élisabeth Crouzet-Pavan est une historienne médiéviste, spécialiste de l’histoire des derniers siècles du Moyen Âge, de l’histoire de l’Italie (âge communal, première Renaissance), des villes et des sociétés urbaines, tout particulièrement de Venise. Elle obtient l’agrégation d’histoire en 1976 puis, en 1989, un doctorat d’État dans cette même discipline sur le sujet : « Espaces urbains, pouvoir et société à Venise à la fin du Moyen Âge ». Après avoir été chercheur au CNRS, elle est professeur à l’université de Paris IV (Paris-Sorbonne). Depuis le 10 janvier 2008, Élisabeth Crouzet-Pavan est chevalier de la Légion d’honneur.

CV d’Elisabeth Crouzet-Pavan
Publications d’Elisabeth Crouzet-Pavan

DAUBRESSE Sylvie

Daubresse SylvieSylvie Daubresse

Ingénieur de recherche au CNRS, analyse de sources anciennes.

CV de Sylvie Daubresse

Publications de Sylvie Daubresse

DEBBAGI-BARANOVA Tatiana

DEBBAGI-BARANOVA TatianaTatiana Debbagi-Baranova

Maître de conférences en histoire moderne
Université Paris-Sorbonne

CV de Tatiana Debbagi-Baranova
Publications de Tatiana Debbagi-Baranova

DUNYACH Jean-François

Avatar-Homme-affaire-anonyme_150Jean-François Dunyach

Maître de Conférences hors-classe en Histoire Moderne à l’Université Paris IV Sorbonne

CV de Jean-François Dunyach
Publications de Jean-François Dunyach

DUPONT Anne-Laure

Dupont-Anne-LaureAnne-Laure Dupont

Maître de conférences en histoire contemporaine – spécialité : histoire du monde arabe XIXe-XXIe siècle

CV d’Anne-Laure Dupont

DUTOUR Thierry

Dutour ThierryThierry Dutour

Maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne

CV de Thiery Dutour

EVANNO Philippe

Evanno PhilippePhilippe Evanno

Docteur en histoire, chercheur au Centre Roland Mousnier.

CV de Philippe Evanno

FAUGERON Fabien

photo-ffaugeronFabien Faugeron

Maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne

Agrégé et docteur en histoire, ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay/St-Cloud et ancien membre de l’École française de Rome, Fabien Faugeron est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne, où il enseigne notamment l’histoire de l’alimentation et de l’économie médiévales. Ses recherches portent sur l’Italie des derniers siècles du Moyen Âge : histoire urbaine et des réseaux urbains, économie et politiques économiques, approvisionnement, cultures et pratiques alimentaires.

CV de Fabien Faugeron
Publications de Fabien Faugeron

 

FREMEAUX Jacques

Jacques Frémeaux

Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris-Sorbonne.

 

CV de Jacques Frémeaux
Publications de Jacques Fremeaux

GASPERONI Michaël

michael_gasperoni_recadreMichaël Gasperoni

Chargé de Recherche 2ème classe au CNRS

 

CV de Michael Gasperoni

Liste des publications de Michael Gasperoni

GOMEZ Corinne

GOMEZ CorinneCorinne Gomez-Le Chevanton

Ingénieur d’Études CNRS. Histoire moderne.

CV de Corinne Gomez-Le Chevanton
Publications de Corinne Gomez-Le Chevanton

GOURDON Vincent

Gourdon VincentVincent Gourdon

Directeur de recherches 2ème classe au CNRS
Centre Roland Mousnier (UMR 8596).

CV de Vincent Gourdon
Publications de Vincent Gourdon

GRANGE Cyril

GRANGE CyrilCyril Grange

Directeur de recherche au CNRS.

   Membre du Conseil d’Administration .

Cyril Grange est diplômé de l’École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales (ESSEC, 1983). Il suit par la suite un double cursus en histoire (université Paris IV, EHESS) et en économie (université Paris X). Il est docteur de l’EHESS en 1992 et habilité à diriger des recherches en 2008 (université Paris IV). Chargé de recherche au CNRS en 1993, il rejoint le Centre Roland-Mousnier à l’Université Paris IV – Sorbonne. Il est élu directeur de recherche en 2008. Il a été chargé de cours dans les universités Paris X, Versailles – Saint-Quentin en Yvelines et Orléans.

Entre 2002 et 2004, Cyril Grange a été chargé de mission pour la démographie auprès du conseiller scientifique du Directeur de la recherche pour les sciences humaines et sociales au Ministère de la recherche.

Spécialiste de l’histoire sociale des élites françaises au XIXe et au XXe siècle, C. Grange travaille depuis une quinzaine d’années sur la grande bourgeoisie juive parisienne sous la IIIe République. Il s’intéresse tout particulièrement aux processus d’acculturation, d’intégration et de conservation des spécificités identitaires de ces grandes dynasties pour la plupart bancaires et financières. Les questions relatives aux stratégies matrimoniales sont une direction importante de ses travaux et l’ont conduit à s’intéresser aux méthodes d’analyse des réseaux. Il participe depuis 2004 aux travaux du groupe de recherche « Traitement Informatique de la Parenté » et a notamment été, avec Michael Houseman (EPHE), le coorganisateur du programme « Traitement informatique des phénomènes de parenté en anthropologie et en histoire : une approche intégrée » (TIPP), financé par l’Agence Nationale de la Recherche (2006-2008), programme qui s’est poursuivi au travers des programmes « Simulations de la parenté » (ANR, 2010-2012) et « Kinsources – une plateforme ouverte de stockage et d’analyse de données de parenté à usage scientifique » (ANR, 2013-2016).

Il s’intéresse par ailleurs aux grandes fortunes juives parisiennes et à leurs dimensions internationales.

En collaboration avec Vincent Gourdon, Directeur de recherche au CNRS et membre du Centre Roland Mousnier, il mène une enquête sur les mariages confessionnels « mixtes » à Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle à partir des archives religieuses notamment des registres de mariages de l’Archevêché.

Cyril Grange est membre du bureau de la Société de Démographie Historique et du comité de rédaction de la revue Annales de Démographie Historique.

CV de Cyril Grange

GREENGRASS Mark

200_mark-greengrassMark Greengrass

Professeur émérite d’histoire moderne, université de Sheffield – GB

Mark Greengrass est membre associé du Centre Roland Mousnier, UMR8596, Université de Paris-IV depuis 2015, et professeur émérite en histoire moderne à l’université de Sheffield-GB. Il est l’auteur de Christendom Destroyed, 1517-1648, tome 5 de la « Penguin History of Europe », publié en 2014. Il a co-édité (avec Thierry Rentet et Stéphane Gal) une sélection de la correspondance datant de l’année 1572 du lieutenant du roi en Dauphiné, Bertrand Simiane de Gordes, qui paraîtra dans un volume en janvier 2017 aux Presses Universitaires de Grenoble (Bertrand de Gordes, Lieutenant Général du Roi en Dauphiné – Correspondance récue (1572)). Il travaille actuellement en collaboration avec Ronald Asch dans le cadre du Centre d’Études Avancées (FRIAS) de l’Université de Freiburg im Breisgau sur une histoire comparative de l’Europe pendant la période de la « Pax Hispanica » (1598-1618), qui va sortir en 2018 sous le titre : Vor dem großen Krieg. Zwischen Kompromis und Konfrontation.

CV de Mark Greengrass

Liste des publications de Mark Greengrass

GRENOUILLEAU Olivier

Olivier GrenouilleauOlivier Grenouilleau

Professeur à l’Université de Bretagne-Sud et à Sciences Po Paris.

Olivier Grenouilleau (anciennement Pétré-Grenouilleau), né le 20 avril 1962 à Rumilly (Haute-Savoie), est un historien français, spécialiste de l’histoire de l’esclavage, professeur depuis 1999 à l’Université de Bretagne-Sud et depuis 2007 à Sciences Po Paris. Il a rejoint en 2009 le groupe Histoire et Géographie de l’Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN).
Il étudie depuis 1990 les traites négrières et plus particulièrement la traite négrière de Nantes.

GUILLON Hélène

Hélène Guillon 1Hélène Guillon

Professeur agrégé d’histoire, Docteur de l’EPHE.

Hélène Guillon est agrégée d’histoire et docteur de l’EPHE. Sa thèse, préparée sous la direction d’E. Benbassa et soutenue le 14 janvier 2011 (mention « Très honorable avec les félicitations »), intitulée « Le Journal de Salonique, un instrument de la modernisation d’une communauté juive dans l’Empire ottoman (1895-1910) », s’inscrit dans une réflexion portant sur la presse juive et le rôle qu’elle a joué dans le processus de modernisation des communautés juives de l’Empire ottoman.
Elle a participé au colloque international « Flâneries littéraires sépharades » organisé par le Centre Alberto Benveniste en 2003 et a publié plusieurs articles. Coorganisatrice des colloques sur les « Constructions identitaires et représentations des minorités » en 2005 et sur « L’histoire et la presse » en 2006, elle en a dirigé la publication des actes dans les deux premiers numéros des Cahiers Alberto Benveniste. Elle enseigne depuis plusieurs années dans le secondaire et a occupé également un poste de PRAG au Centre d’histoire moderne et contemporaine des Juifs à l’EPHE.

CV d’Hélène Guillon

HAAN Bertrand

HAAN BertrandBertrand Haan

Maître de conférences d’Histoire moderne à l’Université Paris-Sorbonne.

Chartiste et ancien membre de de la Casa de Velázquez, Bertrand Haan enseigne à l’Université Paris-Sorbonne depuis 2008. Il étudie l’histoire de la diplomatie, de la monarchie espagnole et des guerres de Religion au XVIe siècle (en France et aux Pays) ainsi que le lien d’amitié sur le temps long.

CV de Bertrand Haan
Publications de Bertrand Haan

JAMBARD Pierre

Avatar-Homme-affaire-anonyme_150Pierre Jambard

JETTOT Stéphane

JETTOT Stéphane

Stéphane Jettot

Maître de conférence en histoire moderne

CV de Stéphane Jettot
Publications de Stéphane Jettot

LABAT SAINT-VINCENT Xavier

Labat_St_Vincent_XXavier Labat Saint Vincent

Docteur en Histoire de l’Université Paris-Sorbonne

Ingénieur d’Études à l’Université  Paris-Sorbonne

CV de Xavier Labat Saint Vincent

LACHAUD Frédérique

Frédérique Lachaud 150Frédérique Lachaud

Professeur d’histoire médiévale à l’Université Paris-Sorbonne.

Frédérique Lachaud est spécialiste de l’histoire de l’Angleterre médiévale, en particulier des questions relatives à la pensée politique et à l’organisation des pouvoirs entre le Xe et le XIIIe siècle. Ses travaux portent actuellement sur le Policraticus de Jean de Salisbury et sur un groupe d’auteurs actifs en Angleterre aux XIIe et XIIIe siècles (Raoul Niger, Giraud de Barry, Thomas Docking …). Elle prépare également une biographie de Jean sans Terre (éd. Perrin).

CV de Frédérique Lachaud
Liste des publications de Frédérique Lachaud

LAMY Claire

Avatar-Femme-affaire-anonyme_150Claire Lamy

Maître de Conférences en Histoire à l’Université Paris-Sorbonne.

CV de Claire Lamy

LAMY Marielle

Lamy MarielleMarielle Lamy

Maître de Conférences en Histoire Médiévale.

CV de Marielle LAMY
Publications de Marielle LAMY

LIECHTENHAN Francine-Dominique

Liechtenhan Dominique Francine-Dominique Liechtenhan

Directrice de recherche au CNRS.

CV de Dominique Liechtenhan
Publications de Dominique Liechtenhan

de MELLO E SOUZA Laura

DE MELLO E SOUZA LauraLaura de Mello E Souza

Professeur d’Histoire du Brésil à l’Université Paris IV Sorbonne depuis Septembre 2014

Laura de Mello e Souza est née à São Paulo, Brésil et a fait ses études au Département d’Histoire de l’Université de São Paulo, Brésil (1972-1975), où elle a aussi soutenue son Master (1980) et son Doctorat (1986). Elle a enseigné l’Histoire Moderne de l’Europe à l’Université de São Paulo (1983-2014), et a toujours dirigé des recherches sur l’histoire et l’historiographie du Brésil. En 1998 elle a été Tinker Visiting Professor d’Histoire du Brésil et d’Etudes Latino-américains à l’Université du Texas at Austin, aux Etats Unis. Comme professeur invité elle a fait des séminaires et des conférences dans plusieures universités européennes et américaines (Université Nova de Lisboa, Université de Lisbonne/ICS, Université de Séville, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Université de Louvain, Université de Leiden, Université de Londres, Université de Southampton, Université de Liverpool, Université de Quilmes/Buenos Aires, Université du Mexique – UNAM, Université de Yale, Université de Harvard, Université de Minnesota, Université de Toronto) . En Juin 2014 a été élue titulaire de la Chaire d’Histoire du Brésil à l’Université Paris IV – Sorbonne. Elle a travaillé sur la marginalité et les hommes libres pauvres dans les régions minières et esclavagistes du Minas Gerais (Brésil central) au XVIIIe siècle ; sur la thématique de l’empire luso-brésilien (XVIe-XVIIIe siècles), de l’administration et de la société coloniales, de la sorcellerie et de la religiosité populaire au XVIe-XVIIIe siècles ; des rencontres culturelles en Amérique Ibérique aux XVIe-XVIIIe siècles. Depuis 2003 elle travaille sur trois cours européennes, contraintes, entre 1798 e 1807, de fuir leurs capitales en raison de l’avancée des troupes de la France révolutionnaire : celles de Sardaigne, Naples et Lisbonne. A coordiné le Projet Thématique Dimensions de l’Empire portugais – XVIe-XVIIIe siècles, financé par la Fondation de Soutien à la Recherche de l’Etat de São Paulo [Fundação de Amparo à Pesquisa do Estado de São Paulo, FAPESP] entre 2005 et 2010]. Elle a siégé dans des conseils, des commissions et a occupé des postes de direction à l’Université de São Paulo, et aussi dans les établissements de recherche de l’Etat de São Paulo et du Brésil (Comités d’Histoire et Sciences Sociales à la FAPESP/São Paulo ; Comités Nationaux d’Histoire à la CAPES/Brasilia et au CNPQ/Brasilia). Publications : Desclassificados do Ouro, 1982 (Les Déclassés de l’Or) ; O Diabo e a Terra de Santa Cruz, 1986 (Le Diable et la Terre de la Sainte Croix); História da Vida Privada no Brasil – Cotidiano e Vida Privada na América Portuguesa (coordination), 1997 (Histoire de la Vie Privée au Brésil – Quotidien et Vie Privée dans l’Amérique Portugaise); Inferno Atlântico – Demonologia e Colonização – séculos XVI-XVIII , 1993 (Enfer Atlantique – Démonologie et Colonisation – XVIe-XVIIIe siécles) ; O Sol e a Sombra – política e administração na América Portuguesa do século XVIII, 2006 (L ‘Ombre et le Soleil – Politique et Administration dans l’Amérique Portugaise au XVIIIe siècle) ; Cláudio Manuel da Costa, o letrado dividido, 2011 (Claudio Manuel da Costa, un homme de lettres dilacéré).

CV de Laura de Mello
Publications de Laura de Mello
Séminaire d’histoire du Brésil colonial et impérial (EHESS).

MENSION RIGAU Eric

Mension Rigau EricEric Mension-Rigau

Professeur d’histoire contemporaine.

CV d’Eric Mension-Rigau
Publications d’Eric Mension-Rigau

MOEGLIN Jean-Marie

Moeglin Jean-MarieJean-Marie Moeglin

Professeur d’histoire médiévale à l’Université Paris-Sorbonne.

Jean-Marie Moeglin, poursuit de 1972 à 1975, des études en sciences humaines. De 1975 à 1981, il fréquente l’École normale supérieure1. En 1982, il est titulaire d’un doctorat. En 1990/1991, il est titulaire d’une bourse d’encouragement du Historischen Kollegs (de). En 1992, il soutient sa thèse d’habilitation. De 1992 à 2010, il enseigne en tant que Professeur d’histoire médiévale à l’Université de Paris XII. Depuis 1995, Moeglin est directeur d’études à l’École pratique des hautes études. Depuis 2010, il enseigne en tant que professeur d’histoire médiévale à l’Université Paris-Sorbonne. Depuis 2012 il est membre du conseil scientifique de l’Institut historique allemand de Paris.
Les centres d’intérêt et de recherche de Moeglin sont l’histoire allemande au Moyen Âge, l’histoire de l’historiographie médiévale, l’histoire de rituels politiques au moyen-âge, ainsi que des transferts culturels entre la France et l’Allemagne au Moyen Âge. Moeglin est expert dans le domaine de la relation franco-allemande au Moyen Âge, des structures politiques des deux pays et de leurs contacts culturels. Pour son étude consacrée en 2002 aux Bourgeois de Calais, dans la guerre de Cent Ans, il reçoit le Grand prix d’histoire du printemps 2003 de la Société des gens de lettres. Moeglin est, depuis 2004, membre correspondant de Monumenta Germaniae Historica, et membre du Groupe de travail de Constance sur l’histoire médiévale (de). Depuis 2013, il est membre correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. En 2015, il est membre correspondant de l’Académie des sciences et des lettres de Mayence.

MOUNIER-KUHN Pierre

MOUNIER-KUHN PierrePierre Mounier-Kuhn

Chargé de recherche au CNRS

CV de Pierre Mounier-Kuhn

OUDART Hervé

Avatar-Homme-affaire-anonyme_150Hervé Oudart

Maître de Conférences en histoire médiévale.

 

CV d’Hervé Oudart
Publications d’Hervé Oudart

PAYEN Guillaume

PAYEN_GGuillaume Payen

Docteur en Histoire, qualifié Maître de Conférences en histoire contemporaine (22e section du CNU).

Thèse de doctorat en histoire moderne et contemporaine, sous la direction du professeur Jean-Paul Bled, intitulée Racines et combat. L’existence politique de Martin Heidegger : patriotisme, nationalisme et engagement d’un intellectuel européen jusqu’à l’avènement du nazisme (1889-1933).
Soutenue le 4 décembre 2010 devant un jury composé des professeurs Jean-Paul
Bled (directeur de thèse, Paris-Sorbonne), Jeffrey Barash (rapporteur, philosophie, Amiens), Rainer Hudemann (président, Paris-Sorbonne et Sarrebruck, Allemagne), Édouard Husson (rapporteur, Amiens), Olivier Lazzarotti (géographie, Amiens), et Hugo Ott (historien de référence sur Heidegger, Fribourg en Brisgau, Allemagne). obtenue avec mention « Très honorable ».

CV de Guillaume Payen

PIALOUX Albane

PIALOUX AlbaneAlbane Pialoux

Maître de conférences en Histoire moderne.

CV d’Albane Pialoux
Publications d’Albane Pialoux

PIQUET Caroline

Piquet CarolineCaroline Piquet

Maîtresse de conférences en Histoire contemporaine.

CV de Caroline Piquet
Publications de Caroline Piquet

QUANTIN Jean-Louis

RASSAT Sylvain

photo-srSylvain Rassat

Ingénieur d’Études au CNRS
Affecté au Centre Roland Mousnier

Sylvain Rassat est né le 23 juin 1977. Ingénieur d’études au CNRS rattaché au Centre Roland Mousnier (UMR 8596) depuis 2016, il est spécialisé dans l’exploitation spatiale, cartographique et statistique des données scientifiques.

CV de Sylvain Rassat

RENARD Jacques

Renard JacquesJacques Renard

Ingénieur d’études à l’université Paris IV-Sorbonne.

CV de Jacques Renard
Publications de Jacques Renard

REVEILLARD Christophe

Reveillard ChristopheChristophe Réveillard

Responsable de recherches en Histoire Contemporaine.

CV de Christophe Réveillard

REVEST Clémence

Clémence RevestClémence Revest

Chargée de recherche 2e classe au CNRS

Clémence Revest est chargée de recherches (CR2) au CNRS, affectée au Centre Roland Mousnier. Agrégée d’histoire et ancienne membre de l’Ecole française de Rome, elle a obtenu en 2012 un doctorat en histoire médiévale de l’université de Paris-Sorbonne et de l’université de Florence. Depuis ses recherches pour le doctorat, centrées sur l’humanisme à la cour pontificale à la fin du Grand Schisme, elle s’intéresse particulièrement à la diffusion et aux usages de la rhétorique cicéronienne au cours du XVème siècle. Elle a publié plusieurs articles qui portent, notamment, sur les humanistes à la chancellerie pontificale et à l’université de Padoue, les pratiques oratoires classicisantes et l’élaboration de l’identité humaniste au début du Quattrocento.

CV de Clémence Revest
Publications de Clémence Revest

ROBIN Isabelle

IRIsabelle Robin

Maîtresse de conférences en histoire moderne

J’ai été élue en 1998 à l’Université de Paris-Sorbonne après avoir terminé ma thèse sur les hôpitaux pour orphelins à Paris à l’époque moderne. Je poursuis mes recherches et publications sur l’histoire des enfants et de la famille, mais je travaille également sur l’histoire culturelle et sociale du baptême et du parrainage, ainsi que sur l’histoire sociale de la médecine et de la santé.

CV d’Isabelle Robin
Publications d’Isabelle Robin

RUGGIU François-Joseph

RUGGIU François-JosephFrançois-Joseph Ruggiu

Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne.

Né en 1966, François-Joseph Ruggiu est un spécialiste d’histoire sociale européenne. Ses premiers travaux ont porté sur l’histoire comparée des élites urbaines anglaises et françaises aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il s’est ensuite tourné vers l’histoire de la famille, dans une perspective qualitative, à travers les écrits personnels, aussi bien que quantitative. Il s’intéresse actuellement à l’histoire des grands enfants, de la population de la ville de Charleville, ou encore de la noblesse coloniale et du premier empire colonial français.

 

CV de François-Joseph Ruggiu
Publications de François-Joseph Ruggiu

SASSIER Yves

Sassier YvesYves Sassier

Professeur à l’Université Paris-Sorbonne.

Yves Sassier est un universitaire, spécialiste d’histoire du droit, né en 1946. Juriste et historien, agrégé des facultés de Droit (droit romain et histoire du droit), il a été professeur à l’Université de Rouen et Doyen de la Faculté de droit. En 2000, il a succédé à Olivier Guillot à la chaire d’histoire des institutions de Paris IV Paris-Sorbonne.

CV d’Yves Sassier

SCHMIDT Nelly

Nelly SchmidtNelly Schmidt

Directrice de recherche au CNRS.

Docteur d’État, directeur de recherche au CNRS (Centre Roland-Mousnier, histoire et civilisation, université Paris IV), membre de l’École doctorale d’histoire contemporaine (Paris IV), membre du Centre de recherches Caraïbes-Amériques (CERCAM). Nelly Schmidt est spécialiste de l’histoire des abolitions et des abolitionnistes de l’esclavage, de l’œuvre de Victor Schoelcher, de l’histoire des Caraïbes-Amériques (XVIIIe-XXe siècle), et des politiques coloniales européennes (XVIIIe-XXe siècle).

CV de Nelly Schmidt
Publications de Nelly Schmidt

SENAC Philippe

Sot MichelPhilippe Sénac

Professeur d’Histoire Médiévale.

Philippe Sénac est un historien, archéologue et médiéviste français spécialiste de l’Occident musulman.Ancien membre de la Casa de Velasquez, Philippe Sénac a été professeur d’histoire médiévale à l’Université Toulouse II-Le Mirail, actuellement professeur à l’Université Paris IV et intervenant missionnaire à l’université Paris Sorbonne Abu Dhabi ainsi que membre du laboratoire CNRS Framespa. Il dirige des recherches sur les zones de contact entre les musulmans et les chrétiens d’Espagne. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages sur les relations entre l’Occident chrétien et l’islam avant les croisades.

CV de Philippe Sénac
Publications de Philippe Sénac

SHIMAHARA Sumi

Sumi Shimahara Sumi Shimahara

Maître de conférences en histoire médiévale.

Maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paris-Sorbonne et rattachée au Centre Roland Mousnier, Sumi Shimahara est spécialiste de l’époque carolingienne : exégèse biblique, ecclésiologie, monachisme, prophétisme, prédication, réforme, philologie biblique, histoire culturelle, histoire des représentations, philologie médiolatine.

CV de Sumi Shimahara
Publications de Sumi Shimahara

SOULEYREAU-VIGNAL Marie-Catherine

Marie-Catherine SouleyreauMarie-Catherine Souleyreau

Docteur en histoire.

Titulaire d’un Diplôme supérieur en documentation du CNAM –INTD (1991), Marie-Catherine Vignal-Souleyreau est Docteur en histoire de l’Université Paris-Sorbonne (1997-2002) avec une thèse intitulée « Richelieu et la Lorraine ». Elle est ingénieur d’études à l’Institut de Recherches sur les Civilisations de l’Occident Moderne de l’Université Paris-Sorbonne et elle est rattachée au Centre Roland Mousnier. Auteure de nombreuses publications, qu’il s’agisse de monographies ou d’articles, elle est également éditrice scientifique de la correspondance active et passive du cardinal de Richelieu (transcription, présentation, annotation, indexation des sources manuscrites). Marie-Catherine Vignal Souleyreau est membre du groupe de recherches sur l’histoire de la Lorraine et des Trois-Evêchés au XVIIe siècle, créé à l’initiative de l’Université de Lorraine (Metz).

CV de Marie-Catherine Souleyreau-Vignal
Publications de Marie-Catherine Souleyreau-Vignal

TALLON Alain

Alain TallonAlain Tallon

Historien moderniste.

Alain Tallon, né le 14 novembre 1967, est un historien moderniste français, spécialiste d’histoire religieuse.
Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (promotion 1986), il est agrégé d’histoire et ancien membre de l’École française de Rome. Sa maîtrise sur La Compagnie du Saint-Sacrement (1629–1667). Spiritualité et société est remarquée et sera publiée en 1990. Il en va de même pour sa thèse de doctorat sur La France et le concile de Trente (1518–1563), publiée en 1997. Il est élu maître de conférences à l’université de Montpellier III (Paul-Valéry) puis professeur à l’université de Paris IV (Paris-Sorbonne). Il appartient au Centre Roland Mousnier (UMR 8596 du CNRS). Depuis novembre 2010, Alain Tallon est également directeur de l’UFR d’Histoire de Paris-Sorbonne, après avoir été deux ans directeur adjoint.

CV d’Alain Tallon

TELLIEZ Romain

Romain TelliezRomain Telliez

Maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne.

Romain Telliez, maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne (Paris IV), consacre ses recherches à l’histoire politique et sociale de la France à la fin du Moyen Âge.

CV de Romain Telliez
Publications de Romain Telliez

VERGER Jacques

Verger Jacques 1Verger Jacques

Professeur d’histoire culturelle du Moyen Âge

CV de Jacques Verger

VISSIERE Laurent

Laurent Vissière

Maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne – Archiviste-paléographe

Laurent Vissière est archiviste-paléographe, agrégé d’histoire. Il est maître de conférences en histoire médiévale à l’Université Paris IV-Sorbonne depuis 2008.

CV de Laurent Vissière
Publications de Laurent Vissière

BACK